Service chômage

Service chômage

Plus de chômage, un chômage plus compliqué...

Malgré nos espérances, le chômage n’a pas cessé de grimper au cours de ces dernières années. En plus, selon les catégories, la FGTB, grâce à une amélioration de la qualité de ses services, a renforcé sa présence sur ce terrain. Rappelons qu’il y a 4 organismes de paiement des allocations de chômage (les 3 syndicats et la CAPAC). Nous sommes incontestablement le premier OP (organisme de paiement) de la Région.

Mais, en plus de l’augmentation de la quantité de cas à payer, nous avons dû faire face à une complexification de la règlementation chômage.

Ceci rend la tâche doublement plus difficile.

 

Qualité du service.

Il est bien évident que la qualité du service aux affiliés ne se limite pas aux statistiques et aux performances techniques. Pour faire tourner une équipe de plus de 30 personnes et payer 18.000 chômeurs, on ne peut se cantonner à l’amateurisme.

Malgré les conditions difficiles, notre service chômage a maintenu des niveaux de qualité et de rapidité très élevés. Deux critères permettent de déterminer la performance des services rendus à nos affiliés :

♦ la rapidité de paiement (c’est-à-dire entre le moment où nous avons l’autorisation de payer et le moment du paiement – si nous avons reçu la carte de pointage).

♦ la quantité d’erreurs de l’OP qui se traduit par des rejets (ce qui provoque une masse de travail supplémentaire de vérification, de réintroduction, de récupération) et surtout, au stade ultime, par des prises en charge de montants financiers par l’organisme de paiement.