Coronavirus - Chômage temporaire - à partir du 1er septembre

Vous êtes au chômage temporaire/votre employeur vous met au chômage temporaire en raison de la crise du coronavirus? Que devez-vous faire ?

Deux systèmes

Du 1er septembre au 31 décembre 2020, deux systèmes existeront :

 

1° les entreprises et secteurs reconnus comme particulièrement touchés par la crise

LES ENTREPRISES « le plus durement touchées » par la crise du coronavirus peuvent recourir au  système de chômage temporaire pour force majeure « corona » jusqu’à la fin de l’année. Les employeurs doivent faire cette déclaration à l’Onem et le régime actuel restera d’application jusqu’à la fin de l’année pour les travailleurs de ces entreprises.

CERTAINS SECTEURS ont également été reconnus comme « le plus durement  touchés ». L’employeur ne doit rien faire pour le secteur des taxis, de l’audiovisuel, de l’hôtellerie, de l’événementiel, du socio-culturel, des attractions touristiques. 
Tous ces secteurs sont automatiquement reconnus. 

En cas de a reconnaissance, les règles actuelles restent d’application jusqu’à la fin de l’année. 
Les travailleurs ne doivent pas remplir de formalités supplémentaires.

Retrouvez liste exhaustives des secteurs en cliquant ici


2° Les autres entreprises non reconnues comme étant particulièrement touchées

Ces entreprises peuvent avoir recours aux systèmes classiques de chômage temporaire qui existaient déjà avant la crise du coronavirus : « chômage temporaire pour cause de force majeure » et « chômage temporaire pour raisons économiques ». Chaque système a ses propres critères et formalités, qui peuvent être différents du régime d’application d’avant la crise.

Important : pour ces entreprises, les règles « normales » s’appliquent à nouveau.

Le travailleur doit donc utiliser une carte de contrôle (qu’il recevra de son employeur) et la transmettre à la fin du mois au service chômage de la FGTB. Prenez soin de remplir correctement cette carte de contrôle car des contrôles par l’ONEm sont possibles.

Les règles de cumul normales sont également d’application (par exemple si vous exercez une activité à titre accessoire, ou si vous bénéficiez d’une pension).

Une fois vos documents rentrés, la FGTB vous contactera si nécessaire!